AccueilDemarcheLogicielApplicationsBiblioFormationReseaux

 

 

 

 

Les différents types de modèles

 

La plupart des recherches sur les ressources naturelles utilisent la modélisation et la simulation. Les finalités sont diverses : le modèle peut être utilisé à des fins de contrôle et de prédiction ou à des fins de compréhension et de confrontation de points de vue.

Les recherches sur les biens communs s'intéressent le plus souvent à la théorie des jeux, qui permet de représenter des individus, des comportements et des interactions. De leur côté, les outils économiques de gestion s'appuient le plus souvent sur une modélisation de type systèmes dynamiques pour représenter les flux de matière d'énergie, d'information ou de monnaie. Enfin l'approche régionale fait des systèmes d'information géographique (Sig) son outil central de modélisation.

La vocation de ces communautés de chercheurs est de mettre l'accent sur l'interaction et l'intégration (entre les disciplines scientifiques, entre les échelles, entre les niveaux d'intégration, entre les dynamiques naturelles et sociales, entre des pas de temps). Le but est de mieux comprendre et de mieux agir.

Cette démarche fait appel aux sciences de la complexité (Lewin, 1994 ; Gell-Mann, 1994). De nombreuses recherches utilisent les méthodes de modélisation développées dans les sciences de la complexité. Il s'agit de modélisations de la dynamique des interactions, comme les systèmes multi-agents ou les automates cellulaires.

Des instituts comme le World Resource Institute, le Macaulay Land Use Research Institute, l'Unesco, l'Iee (International Institute for Ecological Economics) développent des outils de modélisation de la dynamique des interactions. En France, des instituts comme le Cemagref, l'Inra, l'Ird, le Cnrs et, bien sûr, le Cirad se sont aussi engagés dans cette voie.

Références

Gell-Mann M. 1994. Le quark et le jaguar. Voyage au cœur du simple et du complexe. Albin Michel Sciences, Paris.

Lewin R. 1994. La complexité. Une théorie de la vie au bord du chaos. InterEditions, Paris


Le Cirad Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement
Informations légales © Copyright Cirad 2001-2013 cormas-webmaster@cirad.fr